Bien connaitre le taux des crédits en ligne

Choisir le bon prêt est d’une importance capitale. C’est le gage de l’avenir de votre situation financière et de la stabilité de votre ménage. Vous avez un projet en cours ? Vous êtes à la recherche d’un financement pour sa réalisation ? Ne vous contentez pas de la première offre venue. Même si elle est très alléchante, le plus sage c’est toujours de comparer. Car en effet toutes les banques ne proposent pas les mêmes taux. Voici l’essentiel à savoir sur les taux des crédits en ligne.

Comparer les offres : pourquoi ?

De nos jours, les établissements bancaires se trouvent en grand nombre, que ce soit sur le marché ou sur la toile. Tous se targuent de proposer la meilleure prestation avec des taux alléchants. Mais ce qu’ils disent est-il vraiment exact ? Afin d’en avoir la certitude, il convient de faire une comparaison des offres.

Le meilleur taux de crédit dépend de votre situation. Un taux minimal pour une personne ne le sera pas forcément pour vous. N’hésitez pas à lire ce guide sur le crédit pour mieux comprendre comment fonctionne le taux du crédit à la consommation. Les possibilités financières et les fonds demandés fluctuent aux cas par cas.

Le meilleur moyen de trouver l’offre adaptée à votre budget est donc de comparer les devis des banques. Heureusement, les établissements virtuels vous ont facilité la tâche. Ils vous proposent des plateformes comparatives gratuites.

Le rapport entre la durée du contrat et le taux

Le rapport entre la durée de l’engagement et le taux d’un crédit est encore flou pour certains emprunteurs. Et pourtant, c’est la base même du calcul des rendements des banques.

Le principe est simple : plus un contrat s’étale dans le temps, plus il coûtera cher. Ne vous laissez pas duper par les mensualités importantes des crédits de courtes durées. Sur le long terme, ils reviennent moins cher, d’où leur renommée.

TAEG et taux mensuels : la différence

Enfin, faisons le point sur la différence entre TAEG ou Taux Annuel Effectif Global et les taux mensuels. Pour vendre leur prestation, les banques inscrivent en gros leur taux mensuel, vantant ainsi la modicité de leur service. Néanmoins, pour bien comparer les offres, vous devez prendre en compte le TAEG. Ce dernier combine les frais de dossiers, les pénalités de remboursements anticipés et autres, les frais d’assurance emprunteur, etc. Ils peuvent venir gonfler le prix de votre contrat de crédit.

Il est pourtant à noter que les banques en lignes sont aujourd’hui nombreuses à ne plus demander un frais d’inscription.

This entry was posted in Credit. Bookmark the permalink.

Comments are closed.